Sulesol

L’artiste portugais Alexandre Farto, connu sous le nom de Vhils, s’intéresse à l’environnement urbain depuis qu’il découvre le graffiti vers l’âge de 13 ans. C’est à Seixal, banlieue de Lisbonne industrialisée, en pleine mutation au début des années 2000, qu’il façonne son style et que le mur devient son support de prédilection.

https://www.instagram.com/p/CBQjoP1AV0V/

Inspiré entre autre par le travail de Banksy, il est particulièrement attentif au rôle et à l’utilisation des murs comme révélateur des changements sociaux et historiques dans les grandes villes. Il obtient en 2008 une reconnaissance internationale avec sa série « Scratching the Surface ».

https://www.instagram.com/p/CBN_reCl8lL/

Sa technique est novatrice. À l’aide d’un burin et d’un marteau-piqueur, il gratte la surface du mur pour en révéler les différentes couches, rend perceptible l’invisible, redonne du sens aux murs délaissés et crée une poésie visuelle inédite.

https://www.instagram.com/p/B9TmL3pgP7c/

Aujourd’hui, Vhils a présenté son travail dans plus de 30 pays à travers le monde, mais un bon nombre de ses œuvres demeurent au Portugal. Nous avons la chance de pouvoir en contempler une dans le centre-ville de Beja, au cœur de l’Alentejo.

TOP
y

Emet nisl suscipit adipiscing bibendum. Amet cursus sit amet dictum. Vel risus commodo viverra maecenas.

r